Transition écologique – Nantes – Aménagement d’un axe magistral cyclable entre la Gare et Bottière Chénaie – Bilan de la concertation préalable – Adaptation de l’enveloppe financière prévisionnelle – Lancement d’une consultation de travaux

Madame la Présidente, mes cher.es collègues,

La Métropole s’est fixée comme objectif dans son PDU de passer de 43 % à 27 % les déplacements en voiture solo d’ici 2030. C’est en ce sens que nous avons eu pour souhait de créer sur ce mandat plus de 50km d’axes cyclables magistraux, lisibles et sécurisés et que nous nous sommes engagés le 30 juin 2022 à mettre en place un nouvel axe cyclable qui reliera la Gare (Nord) à Bottière Chénaie.

Cet axe n’a pas été choisi au hasard, il se situe sur une entrée de ville très fréquentée, accidentogène et conflictuelle, qui fait l’objet de fortes attentes en terme de sécurisation, d’amélioration de la cohabitation des modes de déplacement et d’apaisement. Le boulevard Dalby, tout particulièrement, est congestionné aux heures de pointe. Les études de déplacement montrent qu’en l’absence d’aménagement, cette congestion augmentera de 20% d’ici 2035.

Il s’agit, par ce projet, d’offrir la liberté à toutes et tous de ne pas être dépendant de la voiture individuelle et de choisir une circulation plus fluide, plus apaisée, plus sécurisée.

Aujourd’hui nous votons certes une augmentation du coût des travaux, mais nous faisons surtout un choix : celui de sortir de l’ère de la voiture tout en conciliant ville mobile et ville durable. Celui de diminuer les gaz à effet de serre et donc de réduire les pollutions, celui de favoriser la ville du quart d’heure.

Ce projet est important : c’est le levier de la tarification solidaire pour l’aide à l’achat de vélos. En continuant d’aider les habitantes et les habitants de notre Métropole à adopter des mobilités plus douces, en continuant de les aider à se déplacer plus facilement, nous contribuons collectivement au mieux-vivre ensemble.

Ensemble continuons de construire une Métropole où le droit à la mobilité pour toutes et tous devient le principe guidant les actions.

Madame la Présidente, mes cher.es collègues,

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *