Johanna Rolland – Hommage à Samuel Paty.

Un lâche attentat terroriste mais aussi un drame humain s’est déroulé vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine.

Ce 16 octobre 2020, un homme, un citoyen, Samuel Paty, a rencontré la violence, la barbarie et l’obscurantisme, ces trois ennemis de la République que lui, l’enseignant des Lumières, avait toujours combattus.

Il l’a payé de sa vie !

Lire la suite de « Johanna Rolland – Hommage à Samuel Paty. »

Aménagement des espaces publics Gloriette Petite Hollande

Conseil métropolitain du 16 octobre 2020
Intervention de Thomas Quéro, Conseiller métropolitain, adjoint-au-maire de la ville de Nantes


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Aujourd’hui, la Petite Hollande est un immense parking sur lequel se tient l’un des plus grand marché l’Ouest.

Demain, cette esplanade changera profondément d’apparence, laissant la place à plus de trois hectares arborés et engazonnés. La future Petite Hollande sera un nouveau lieu de promenade, une étape le long de ce rayon vert traversant le cœur de la métropole, du jardin des Plantes au Jardin extraordinaire. Lire la suite de « Aménagement des espaces publics Gloriette Petite Hollande »

Doublement du Pont Anne-de-Bretagne: le Grand Débat Loire au concret!

Conseil métropolitain du Carole Grelaud,
Membre du bureau de Nantes Métropole, maire de la ville de Couëron.


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape dans le projet de réaménagement du pont Anne-de-Bretagne. Nous tenons ainsi un des engagements pris à la suite du Grand Débat Loire.

Il s’agit d’augmenter la capacité de franchissements de la Loire, tous modes confondus, tramways, vélos, voitures et piétons, entre le nord et le sud de la métropole, tout en offrant aux habitant-e-s un nouvel espace de promenade et de convivialité. Lire la suite de « Doublement du Pont Anne-de-Bretagne: le Grand Débat Loire au concret! »

Prolongation des dispositifs d’aides Vélo

Conseil métropolitain du 16 octobre 2020
Intervention d’Aurélien Boulé, conseiller métropolitain, conseiller municipal de la ville de Nantes


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

En matière de déplacement, nous vivons une période d’innovations et d’adaptation. Et, nos mobilités doivent participer à l’effort de lutte contre la propagation de la covid.

La pratique de la marche à pied et du vélo sont deux modes responsables, non polluant. Ils permettent d’alléger la charge des transports en commun, condition indispensable à une exploitation normale du réseau en ces temps où la distanciation physique est un des premiers enjeux contre la pandémie. Lire la suite de « Prolongation des dispositifs d’aides Vélo »

Charte locale de déontologie: « probité, exemplarité et respect de l’intérêt général »

Conseil métropolitain du 16 octobre 2020
Intervention de Pascal Pras, maire de Saint-Jean-de-Boiseau, vice-président de Nantes Métropole


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Probité, exemplarité et respect de l’intérêt général.
Comment ne pas souscrire une charte mettant en valeur et garantissant trois qualités qui font partie du quotidien des élu-e-s.

Ces qualités, nous les possédons toutes et tous. Ce sont celles qui nous ont amené à nous présenter à des élections et à représenter les habitants de nos villes respectives au sein de cette assemblée. Lire la suite de « Charte locale de déontologie: « probité, exemplarité et respect de l’intérêt général » »

Économie du réemploi: rompre avec le tout jetable

Conseil métropolitain du vendredi 17 juillet 2020
Intervention d’Anthony Berthelot, conseiller métropolitain, maire de la ville d’Indre.


Madame la présidente, chèr-e-s collègues,

En 8 ans, la durée de vie d’un lave-linge a diminué de 30%.

Une imprimante est changée en moyenne tous les trois ans. Parfois, le prix d’un pack de cartouches d’encre rend leur remplacement moins avantageux que l’achat d’une nouvelle imprimante.

Un ordinateur portable reste performant 3 à 4 ans seulement.

Cette durée de vie optimale passe à 2,5 pour un smartphone contre une dizaine d’années estimée pour la référence 3310, l’un des premiers téléphones portables grand public au début des années 2000. Lire la suite de « Économie du réemploi: rompre avec le tout jetable »

Achat de nouveaux tramways: un investissement majeur de ce mandat

Conseil métropolitain du 17 juillet 2020
Intervention de Anne-Sophie Judalet, conseillère métropolitaine, conseillère municipale de la ville d’Orvault.


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Notre politique de mobilités est un élément de réponse à l’urgence climatique. Utiliser les transports en commun, c’est réduire les émissions de gaz à effet de serre, c’est diminuer les nuisances sonores, c’est également contribuer à la qualité de l’air et de notre environnement. Lire la suite de « Achat de nouveaux tramways: un investissement majeur de ce mandat »

Pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire: l’alliance des territoires en action

Conseil métropolitain du vendredi 17 juillet 2020
Intervention de Laure Beslier, conseillère métropolitaine, maire de la ville de Brains.


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Depuis sa création, le Pôle métropolitain Nantes-Saint-Nazaire a su s’imposer comme un acteur incontournable de l’aménagement de notre territoire, avec, en 2016, l’adoption du schéma de cohérence territorial. Lire la suite de « Pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire: l’alliance des territoires en action »

Adapter nos déplacements aux exigences environnementales et sanitaires

Conseil métropolitain du vendredi 17 juillet 2020
Intervention de Bassem Asseh, conseiller métropolitain, premier adjoint-au maire de la ville de Nantes.


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Jusqu’en 2019, lorsque nous parlions de métropole résiliente, de métropole qui agit en faveur de la transition énergétique, nous pensions avant tout aux moyens de lutter contre le réchauffement climatique et de s’y adapter. Désormais, à partir de cette année, nous devons prendre en compte un nouvel aléa : le risque sanitaire. Toutes nos politiques publiques devront désormais envisager ce type de scénarios catastrophes. La propagation de Covid-19 doit nous amener à penser différemment notre territoire, nos activités et nos déplacements pour limiter le risque de transmission du virus.

Plus que jamais, nous devons envisager et prévoir l’exceptionnel, l’imprévisible et prendre conscience qu’un évènement, même rare, peut évidement se réaliser et même se reproduire. Plus que jamais nous avons besoin d’agilité dans tous nos domaines d’intervention.

Par exemple lors du confinement, dans les quartiers populaires nantais, les bénévoles, les conseils citoyens, les associations et les agents et services de la ville de Nantes et des élus — je pense en particulier à Aïcha Bassal — ont pu s’organiser, très vite, pour répondre à l’urgence sociale en distribuant des paniers alimentaires : 700 à 1000 ménages en bénéficient chaque semaine depuis le 30 mars.

Dans un domaine différent mai toujours dans les périodes de confinement et de dé-confinement nous avons aménagé des axes de circulation pour accueillir un nombre bien plus important de cyclistes et de piétons.
Aujourd’hui, l’heure est à la pérennisation de notre politique en matière de promotion du vélo et de la marche à pied. Et cette pérennisation, s’agissant des aménagements provisoires effectués durant le déconfinement, se fera après évaluation effectuée avec les citoyens : la citoyenneté dans notre métropole est active en phase de conception en amont de la réalisation des projets mais aussi en phase d’évaluation.

Avec ce projet de délibération, nous atteindrons à terme, une trentaine de voies cyclables sécurisées, en lien – bien sûr – avec les maires des communes concernées. Ces aménagements sécurisés s’ajouteront ainsi aux 586 kilomètres d’axes cyclables déjà existants à l’échelle de la Métropole.

Pour que cette transition des mobilités soit un succès, nous devons encourager et accompagner les changements de pratiques et offrir des garanties de sécurité aux usagers.
C’est pour cette raison que nous généraliserons progressivement la limitation de vitesse à 30 km/h sur Nantes (hors voies réservées aux transports en commun) ou offrirons 700 nouvelles places de stationnement vélo. Il s’agit ainsi de partager plus équitablement l’espace public selon les pratiques de mobilités.

Enfin, pour encourager les habitants et surtout les familles à s’équiper, nous avons mis en place une aide pour faire réparer son vélo (en plus de celle déjà offerte par l’État) et une participation allant jusqu’à 200€ pour l’achat d’un vélo électrique.

Madame la présidente, cher-e-s collègues, je souhaiterais pour conclure saluer l’implication exceptionnelle des agents de notre collectivité qui ont su s’adapter sur le terrain ou à leur domicile et continuer d’innover en temps de crise.

Nous devons considérer cette sortie de crise comme une opportunité, en continuant d’œuvrer pour une métropole sobre, qui agit dans la lutte contre les bouleversements climatiques et une métropole protectrice de notre santé.

C’est pourquoi, j’invite l’ensemble des membres de notre assemblée à voter en faveur de ce projet de délibération.

Madame la présidente, cher-e-s collègues, Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Pouvoir d’achat: une baisse de 20% du prix des abonnements TAN

Conseil métropolitain du vendredi 17 juillet 2020
Intervention d’Anthony Descloziers, conseiller métropolitain, maire de la ville de Sainte-Luce-sur-Loire


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Parmi les propositions de notre projet pour une métropole écologique, solidaire, ouverte sur le monde et au plus proche de ses habitants figurait la gratuité des transports en commun le week-end. Aujourd’hui, nous lançons la première étape de ce projet en baissant de 20 % le tarif des abonnements Libertan. Lire la suite de « Pouvoir d’achat: une baisse de 20% du prix des abonnements TAN »