La Semaine européenne de réduction des déchets se déroule du 16 au 30 novembre.

Dans la métropole nantaise, cette dixième édition se caractérise par une attention particulière portée à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ce, afin d’accompagner les changements de comportements et répondre aux objectifs d’une nécessaire sobriété écologique.

Aujourd’hui, chaque habitant-e de notre territoire jette en moyenne 12,8kg de produits alimentaires par an, soit près de 10.000 tonnes de nourriture encore consommable et 520.000 euros de dépenses inutiles.

C’est trop ! Nous avons la volonté de diviser par deux le gaspillage alimentaire d’ici 2025, et par cinq d’ici 2030.

Pour cela, notre Métropole œuvre à et coordonne de nombreuses actions qui contribuent à éveiller chacune, chacun à une démarche de réduction ou de réemploi des déchets alimentaires.

Parmi celles-ci, on peut citer la mise en place, en décembre dernier, d’une collecte expérimentale des bio-déchets dans l’ensemble des quartiers de Nantes nord (+ de 200 points d’apport en libre accès). Prélude, on le notera à une généralisation d’une telle démarche à tous les grands quartiers nantais, comme à toutes les communes de la métropole, à l’horizon 2026. Quant au compost récupéré, il sert à des agriculteurs locaux.

Nantes Métropole agit, aussi, en direction des différentes restaurations collectives, en formant les équipes de cuisine, en proposant, en lien avec la CCI et les associations de commerçants, diagnostics, conseils et solutions anti-gaspi.

Nous favorisons également la collecte sur les marchés, d’invendus alimentaires, comme à celui de Bellevue (Saint-Herblain), où, depuis décembre 2016, trois tonnes de denrées alimentaires sont récupérées chaque semaine. Celles-ci sont redistribuées, via des associations, ou compostées localement.

Enfin, tout au long de l’année, nous formons de nombreuses actrices et acteurs à la lutte contre le gaspillage alimentaire et nous accompagnons, avec attention, l’ensemble des structures associatives ou de l’Economie sociale et solidaire investies dans la récupération et la redistribution alimentaire.

Cette semaine est aussi un temps fort de notre démarche globale, puisque un ensemble de partenaires manifeste son refus du gaspillage et propose une valorisation multi-forme de nos différents déchets alimentaires sous forme de village itinérant anti-gaspillage.

Ce village, conçu par Nantes Métropole, est organisé autours de stands animés par Ecopôle et son réseau de structures adhérentes, toutes actives pour une autre consommation alimentaire. Il est, dans chaque lieu d’implantation, complété par des rendez-vous et animations spécifiques organisées par les villes participantes.

Nous pouvons encore le retrouver :

  • mercredi 23 novembre de 13h à 19h : Nantes Nord, la Mano ;
  • vendredi 25 novembre de 16h à 20h : La Montagne, salle Georges Brassens ;
  • samedi 26 novembre de 13h à 19h : Bouguenais, le Patio
  • mercredi 30 novembre de 10h à 19h : La Chapelle-sur-Erdre, Hyper U.

Au programme de ces journées, comprendre les dates de péremption, apprendre à conserver ses aliments, cuisiner « zéro déchet », nourrir la terre en broyant et compostant ses déchets, grâce à de multiples ateliers tels « Testez vos connaissances tri et zéro déchet » / « Ressourcez-vous » / « Vélomixez les bons fruits & légumes moches » / « Comment conserver ses aliments en mode zéro déchet ? », des ateliers « Cuisinez anti-gaspi » / « Compostez / broyez ».

De plus, de nombreux rendez-vous sont aussi organisés par les villes de Bouguenais, la Montagne, La Chapelle-sur-Erdre, Les Sorinières, Saint-Aignan de Grand-Lieu…

Enfin, il est toujours possible d’acquérir avec l’aide financière de Nantes Métropole, un composteur individuel (30 euros d’aide), un lombricomposteur (40 euros de remboursé), ou encore un broyeur à végétaux (500 euros de subvention)

Retour en images sur le village anti-gaspi des 18 et 19 novembre, à Carrefour Beaulieu

La Cité des Congrès de Nantes accueille les premières Assises nationales de lutte contre les violences sexistes, les 25 et 26 novembre prochains

Les 25 et 26 novembre prochains, les premières Assises nationales de lutte contre les violences sexistes se dérouleront à la Cité des Congrès (Nantes).

A cette occasion, et dans tout le territoire métropolitain, une programmation « hors les murs » accompagne cet évènement.

Son objectif ? Éveiller les consciences sur la réalité des violences sexistes au travers de rencontres et d’échanges riches et variés. Spectacles, ciné-débats, cafés-discussions ou encore ateliers et expositions engageront la rencontre et initieront l’échange à propos des violences sexistes et sexuelles.

Ces temps forts sont ouverts à toutes et tous, quel que soit son genre, ou son âge, son lieu de vie ou son occupation professionnelle. Chacune, chacun d’entre nous doit se saisir de ce problème majeur de nos sociétés et peut, dès aujourd’hui, agir contre.

De plus, cette programmation hors-les-murs a été imaginé afin d’aider la Femme à travers tous ses âges, dans ses périodes de choix, de doutes et de transitions à répondre par elle-même aux différentes violences qu’elle rencontre dans sa vie.

Au cours de ces quinze prochains jours, il sera possible de s’interroger tant sur l’urgence climatique à travers une série de spectacles proposés par des associations des quartiers populaires (Bellevue, Chantenay, Dervallières […]) que de découvrir le self-défense féminin. Les hommes sont tout autant concernés par cette programmation, puisqu’ils pourront, lors de différents ateliers, déconstruire les démarches de violences masculines.

Enfin, quelques évènements qui ont retenu notre attention pour ces prochains jours :

– Transidentité / accueil des personnes trans dans le milieu professionnel : Comment accueillir des personnes transgenres dans les équipes ou parmi les bénéficiaires d’une action, en respectant leurs identités. Déconstruire les préjugés et stéréotypes sur les personnes transgenres.
102 rue St-Jacques à Nantes. Mercredi 23 novembre à partir de 14h

Temps de médiation avec les équipes de la police municipale et de la police métropolitaine des transports sur la prévention des violences sexistes et sexuelles dans l’espace public.
Place du Bouffay. Mercredi 23 novembre à partir de 17h

L’exposition/ débat : « Marre des injonctions contre les corps des femmes » sera l’occasion de décrypter ensemble les stéréotypes sexistes qui continuent d’être quotidiennement véhiculés par la société patriarcale.
Espace Simone de Beauvoir, 15 Quai Ernest Renaud 44100 Nantes. Lundi 28 novembre à partir de 18h.

Et puis, si vous ne pouvez ou ne voulez vous déplacer, n’hésitez pas à écouter la radio. Tout le mois, Prun’(92 FM et DAB+, www.prun.net) fidèle à sa ligne éditoriale et à son engagement invite ses différentes émissions quotidiennes à s’emparer du sujet.

Programme disponible ici : https://www.assises-violences-sexistes.fr/hors-les-murs/

Nombreux événements gratuits et en libre accès, accessibles en transports en communs

Aide métropolitaine à l’acquisition de vélos

La tarification solidaire, au cœur du projet métropolitain, connaît aujourd’hui une belle évolution en permettant à toutes et tous d’acquérir un vélo. Merci à Aurélien Boulé, Conseiller Métropolitain en charge du développement de la pratique cyclable et du suivi des associations cyclistes.

Futur Conseil de Développement

La Vice-Présidente en charge du dialogue citoyen et de la citoyenneté métropolitaine, Christelle Scuotto-Calvez, nous présente le futur Conseil de Développement, voté en Conseil Métropolitain des 29 et 30 juin 2022 !

Une aide au paiement des loyers pour les locataires en difficulté.

La crise sanitaire, provoquée par la pandémie du COVID-19, a des conséquences financières importantes pour de nombreux habitant-e-s. Quelle que soit leur activité, elles/ils peuvent rencontrer de graves difficultés pour payer le loyer mensuel de leur habitation, qu’il s’agisse d’un logement privé ou du parc HLM.

Aussi, Nantes Métropole, au côté du conseil départemental de Loire-Atlantique, et avec les acteurs du Logement, propose, dès à présent, un dispositif d’aide au paiement des loyers sous conditions de ressources. Un numéro vert, le 0800 711 044, est dédié à l’information de toutes et de tous.

Continuer la lecture de « Une aide au paiement des loyers pour les locataires en difficulté. »

P+r: l’offre s’étoffe à Porte de Vertou et Neustrie !

Dominique Duclos, conseiller municipal de la ville de Bouguenais, conseiller métropolitain
Conseil métropolitain du 17 octobre 2016
Seul le prononcé fait foi


Madame la présidente, cher-e-s collègues,

Les extensions des parkings relais de la porte de Vertou et de la Neustrie sont une perspective réjouissante pour toutes celles et ceux qui se rendent dans le cœur de la Métropole depuis le Sud Loire. Continuer la lecture de « P+r: l’offre s’étoffe à Porte de Vertou et Neustrie ! »