PLH: des objectifs forts en matière d’habitat!

Intervention de Claudine Chevallereau, Maire de Mauves-sur-Loire
Conseil métropolitain du 26 février 2016


Madame la présidente, chèr-e-s collègues,

Aujourd’hui, 70% de la population aurait droit à être logée dans le parc social, si elle en faisait la demande. Malgré nos efforts, la demande de logements sociaux continue pourtant d’augmenter : aujourd’hui 27600 ménages sont inscrits sur les listes d’attente dans la métropole. Et il manque, 11 000 logements dans le parc actuel pour répondre à la totalité des besoins. Ces chiffres montrent que nous devons poursuivre, encore plus volontairement, nos actions en matière de construction de logement social.

Nous devons répondre, en effet, aux besoins de la population déjà présente dans le territoire. Et, pour maintenir le nombre d’habitants de l’agglomération : nous devons continuer à produire des logements. Mais nous devons aussi anticiper les nouveaux besoins liés à notre croissance démographique, en accueillant, d’ici à 2030, 75 000 nouveaux habitants, dont 90 % issus des naissances ayant lieu sur notre territoire.

Et nous nous en donnons les moyens, avec ce projet de délibération, visant à modifier notre plan local de l’habitat, et, notamment, à mutualiser la construction des logements sociaux.

C’est, j’en suis convaincue, une démarche pertinente et positive pour notre métropole, à même d’améliorer les conditions d’habitat des métropolitains, ce, quelle que soit la commune où ils résident.

Avec cette délibération, nous affichons des objectifs plus forts qu’auparavant pour une ambition métropolitaine réaffirmée: 6000 nouveaux logements, dont 2000 logements sociaux, et 1300 logements abordables par an. Ces objectifs sont la traduction concrète de nos engagements de campagne : une métropole facile juste et solidaire.

Madame la présidente, chèr-e-s collègues, la mutualisation ne veut pas dire que la construction des logements sociaux ne serait réservée qu’à une poignée de communes.

Ainsi, certaines villes, comme Mauves-sur-Loire, ont souhaité s’inscrire dans cette démarche, quand bien même la Loi SRU les y aurait dispensées.

Dans ma commune, nous nous engageons à construire 35 % de logements sociaux, alors que notre démographie nous dispense de respecter le taux de 25 % de logements sociaux, en application de la loi SRU. C’est un effort considérable pour nous Malviens, mais indispensable pour soutenir l’effort métropolitain.

Il est en effet important , à Mauves, aussi, de disposer de logements sociaux, comme réponse aux demandes de mes concitoyens, mais aussi, de celles et ceux qui souhaitent profiter d’un cadre de vie autre, et pourtant bien métropolitain.

De plus, notre participation à cette démarche de mutualisation s’inscrit dans une vision solidaire et partagée en matière de logement dans notre métropole. Une métropole solidaire, c’est aussi un territoire où chaque commune participe, dans le respect la loi SRU, à un aménagement cohérent de son territoire, attaché à la mixité sociale.

C’est important, car, la construction de logements sociaux nécessite la mise en œuvre de nouveaux services et entraîne donc des coûts supplémentaires pour nos communes.

Madame la présidente, chèr-e-s collègues, en matière de logements, notre métropole a déjà fait beaucoup. Mais il reste encore du chemin à faire pour répondre aux besoins particuliers de chacune et de chacun.

Le rôle de Nantes Métropole, notre tâche d’élu-e-s métropolitaines, est de permettre des réponses concrètes aux besoins présents et à venir des habitants, quelle que soit leur situation, ce, pour garantir un véritable parcours résidentiel à l’échelle de la cité, de notre métropole.

Et oui, ce projet de délibération y contribue. C’est pourquoi, comme l’ensemble des élus du groupe socialiste, radical, républicain et démocrate, je voterai en sa faveur.

Madame la présidente, chèr-e-s collègues, je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Suivez le conseil métropolitain en direct!

conseil métropolitain 26 février 2016
00:00
--
/
--

La fibre optique pour les entreprises!

La rubrique action métropolitaine est consacrée, comme son nom l’indique, aux actions que nous avons conduites au bénéfice de chacune et de chacun des habitants de notre métropole, pour un territoire résolument volontaire, dynamique et solidaire.


Dès 2004, nous avons décidé de développer un réseau très haut-débit (THD), appelé Omega, ce, afin de soutenir le dynamisme et l’attractivité économique de notre métropole. Ce réseau, l’un des plus étendu de France, avec plus de 400 Km de fibres optiques, est géré au quotidien par une délégation de service public: Nantes Networks, basée à Rezé.

Fibre Optique
Fibre optique

Le THD permet de transférer des quantités importantes de données à très grande vitesse. Comme les infrastructures énergétiques, routières ou aéroportuaires, un réseau THD performant encourage les entreprises à s’installer dans notre métropole et à s’y développer durablement. Ce réseau est essentiel aux entreprises, petites et moyennes, pour accompagner leur développement, et leur permettre de mieux échanger avec leurs fournisseurs comme leurs clients.

Aujourd’hui, l’ensemble des 84 zones d’activité de notre agglomération est raccordé à Omega. Ainsi, près de 13 000 entreprises peuvent bénéficier de ce service performant, à des conditions tarifaires très avantageuses.

Cette réalisation permet, évidemment, de soutenir l’activité économique de notre métropole, et donc de créer des emplois pérennes. Elle complète ainsi notre politique en faveur de la transition numérique, qui nous a permis d’obtenir le label French Tech et qui fait de notre cité un véritable modèle numérique.

conduit-166802_1280
Fourreaux de fibres optiques

Mais, au regard du droit européen, ce réseau THD n’est accessible qu’aux professionnels. Pour les particuliers, les opérateurs privés, seuls compétents, achèveront le raccordement au THD des foyers en 2020, sur les 24 communes de la métropole.

Un nouveau marché à Madeleine Champ de Mars

Un marché pourrait symboliser à lui seul la vie d’un quartier. Il favorise les échanges et crée du lien social entre les habitants. Il est un lieu de commerce autant qu’un lieu de rendez-vous. Il est une invitation à la ballade et à l’observation.

Lors du dernier conseil métropolitain, nous avons souhaité créer un nouveau marché au Champ de Mars. C’est tout un symbole, à quelques pas du premier emplacement du MIN, au cœur d’un quartier Madeleine Champ-de-Mars rénové, renouvelé. Ce marché se tiendra le soir. Il invitera autant les riverains au retour de leur travail que les employés des bureaux des alentours à se balader dans ses allées et à consommer de manière raisonnée.

Vache race Nantaise
Vache race Nantaise

Lire la suite de « Un nouveau marché à Madeleine Champ de Mars »

Le Grand Musée d’Arts, c’est bientôt!

Dans quelques mois, au tout début de l’année 2017, le grand musée d’Arts ouvrira à nouveau ses portes, après une période dédiée à des travaux de rénovation et d’extension. La nouvelle directrice, Sophie Levy, qui vient d’être nommée, et à laquelle nous souhaitons la bienvenue, aura à cœur d’y accueillir chacune et chacun, dans un espace largement transformé, lumineux et accessible à toutes et tous.

© Stanton et Williams. Maquette en vue aérienne du projet du grand musée d’art – http://www.museedesbeauxarts.nantes.fr/

Lire la suite de « Le Grand Musée d’Arts, c’est bientôt! »

Action métropolitaine n°10: le sport au service de notre attractivité

La rubrique action métropolitaine est consacrée, comme son nom l’indique, aux actions que nous avons conduites au bénéfice de chacune et de chacun des habitants de notre métropole, pour un territoire résolument volontaire, dynamique et solidaire.


Nous avons la chance, dans notre métropole, de disposer d’une offre cohérente et complémentaire d’équipements sportifs qui permettent le rayonnement de notre territoire.

La nouvelle salle sportive de Rezé © Patrick Garçon / Nantes Métropole

Par exemple, le palais des sports de Beaulieau, cœur du Handball à Nantes. C’est dans ses murs que le HBCN a réalisé, jusqu’à présent, ses plus belles prouesses. Mais, après 40 ans de bons et loyaux services, ce bâtiment nécessite, désormais, des travaux de réhabilitation et d’extension, ce, afin de recevoir aux mieux les supporters de la Métropole et d’ailleurs, les clubs et de leurs partenaires. Une fois rénové, il viendra compléter notre offre de salle sportive de haut niveau, avec, la nouvelle grande salle sportive métropolitaine de Rezé, dédiée au basket, avec 4300 places assises, et la hall XXL de la Beaujoire. Mais aussi la Halle XXL, au cœur du centre des expositions, nous offre la possibilité de décentraliser certains matchs de prestige t de pouvoir, ainsi, accueillir plus de 10 000 supporters

Notre engagement en faveur du sport de haut-niveau sur la métropole nantaise s’inscrit dans notre volonté d’un territoire attractif. Car le sport, nous le savons tous, est un vecteur d’attractivité et de visibilité de notre métropole, en France, en Europe et dans le monde. Mais il participe et c’est tout aussi important, à notre qualité de vie. Il nous permet de partager des moments conviviaux, de s’évader et de se divertir. Il est un moment de partage, d’échange et de ferveur pour tous les habitants de notre métropole et nos visiteurs.

Action métropolitaine n°9: un réseau de transport public étendu et performant

La rubrique action métropolitaine est consacrée, comme son nom l’indique, aux actions que nous avons conduites au bénéfice de chacune et de chacun des habitants de notre métropole, pour un territoire résolument volontaire, dynamique et solidaire.


Notre réseau de transports en commun est reconnu aux niveaux national et européen, du fait de son accessibilité, de sa diversité et de sa performance. Car, depuis 30 ans, notre réseau ne cesse de s’étendre et le nombre de kilomètres parcourus augmente chaque année. C’est là, la traduction concrète de notre engagement de créer une métropole où se déplacer n’est plus une contrainte, mais au contraire, un moyen mieux vivre sa ville.

12543223984_80a2504633_b

Nous avons pu offrir ce haut niveau de service grâce à des efforts importants de maintenance, d’aménagements, ou même d’investissements en matériel propulsé à énergies faiblement émettrices de gaz à effet de serre. Et, à ces efforts, s’ajoutent une politique innovante à destination des usagers pour rendre leurs déplacements plus faciles.

Ainsi, les cartes magnétiques Libertan, le ticket Samedi, l’offre Cyclotan ou encore la formule « déjeuner à la carte », et, depuis le 1er janvier dernier, la tarification solidaire, sont autant d’adaptations de notre offre aux besoins des habitants de notre métropole. Mais c’est aussi une réponse à l’attractivité grandissante de nos différents centres-villes.

L’attrait de notre réseau de transport urbain se traduit par des chiffres de fréquentation régulièrement en hausse: autour de 133 millions de voyages en 2015 au lieu de 130,4 millions en 2014.

Par rapport à l’an passé, l’offre de transport va encore évoluer : en 2016, les bus, les bus Express, les Chronobus, le Busway et les Tramway parcourront 335 000 kilomètres supplémentaires, c’est considérable!

Et notre réseau continuera de s’étendre, avec, par exemple, la C9 qui reliera Saint-Sébastien et Basse-Goulaine à Pirmil. Et, à l’horizon 2025, nous mettrons en place une nouvelle ligne en site propre, du Nord au Sud de l’agglomération, qui permettra avec le doublement du pont Anne-de-Bretagne de desservir le futur hôpital, la ZAC des îles à Rezé en passant par le pont des Trois-Continents. Cette nouvelle ligne nous offrira une trajectoire transversale, sans passer par le centre de Nantes. Elle redessinera, ainsi, a terme, la forme de notre métropole.

 

Action métropolitaine n°8: le Centre d’interprétation et d’animation du patrimoine

La rubrique action métropolitaine est consacrée, comme son nom l’indique, aux actions que nous avons conduites au bénéfice de chacune et de chacun des habitants de notre métropole, pour un territoire résolument volontaire, dynamique et solidaire.


Le centre d’interprétation et d’animation du patrimoine (CIAP) est un outil de diffusion des connaissances issues de la recherche archéologique à l’échelle métropolitaine. Il a pour objectif premier de mettre en valeur le site archéologique et de relayer l’actualité des fouilles et de la recherche.

CIAP Rezé - Nantes Métropole

Lire la suite de « Action métropolitaine n°8: le Centre d’interprétation et d’animation du patrimoine »

L’eau, une ressource commune et universelle !

L’eau est plus qu’un enjeu de société. Elle est notre quotidien, comme l’avenir des générations futures. Elle est un bien rare et précieux. Pour cette raison, l’eau est présente dans de nombreux domaines de notre action métropolitaine : gestion du cycle de l’eau, politiques sanitaires et sociales, préservation et valorisation de notre cadre de vie…

Loire-grue jaune Lire la suite de « L’eau, une ressource commune et universelle ! »

Johanna Rolland présente ses vœux aux institutions pour l’année 2016

Johanna Rolland a présenté ses vœux aux institutionnels le lundi 4 janvier 2016 dernier à la Cité des Congrès. Le maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole a notamment annoncé la création de plus de 120 nouvelles places en crèche à Nantes en 2016, et, à l’horizon 2025, la création d’une nouvelle ligne de transport nord-sud, suite au Grand Débat Loire. Découvrez l’ensemble de ses déclarations sur la vidéo ci-dessous:

« Les Métropoles de demain seront les accélérateurs du changement collectif »