Déclaration d’intérêt métropolitain concernant le théâtre Graslin et l’Orchestre national des Pays de la Loire

Cher-e-s collègues,

Notre Métropole rayonne !

Et, permettez-moi de reprendre ici les mots de notre Présidente aux vœux institutionnels : « 2023 a été une très belle et très grande année culturelle ! »

Notre métropole attire et reçoit toujours plus de visiteurs. Plus de 740 000 personnes ont eu plaisir à découvrir le Voyage à Nantes l’été dernier, un chiffre en hausse de 22 % : ce qui en fait, d’ailleurs, la meilleure édition.

Les touristes étrangers n’y ont pas fait que de la figuration : au château des Ducs de Bretagne, un visiteur sur quatre était étranger à l’été 2023 avec en tête du classement les Espagnols, suivis par les Italiens, les Anglais, les Allemands et les Belges. Une tendance identique aux Machines de l’île, avec 20 % de fréquentation étrangère contre 16 % en 2022.

Après Le Voyage en train, qui avait rencontré l’engouement du public avec près de 108 000 visiteurs l’année passé, Hyper sensible a battu aujourd’hui tous les records de fréquentation du Musée d’arts de Nantes avec près de 256 000 entrées. L’exposition Gengis Khan la talonnera sûrement de très près.

Nous avons la chance de vivre dans une métropole qui bouge, riche d’évènements exceptionnels, gratuits la plupart du temps, accessibles à toutes et à tous. Je pense ici fortement à Royal de Luxe, à Débord de Loire, aux opéras gratuits en plein air ou encore aux Rendez-vous de l’Erdre que nous avons plaisir à retrouver.

Des évènements qui ne se situent pas seulement à Nantes, qui sont très souvent hors-les-murs. Tel l’Orchestre national des Pays de la Loire qui développe un large plan d’actions culturelles à l’échelle de la métropole avec les scolaires et le réseau des écoles de musiques du territoire.

En achevant le transfert de la compétence opéra avec le transfert du Théâtre Graslin, préparons nous à une nouvelle année riches de danses, de concerts, de chants, de ciné-concerts mais aussi de visites et bien sûr, d’opéras.

En substituant Nantes Métropole à la ville de Nantes au sein du syndicat mixte de l’ONPL, continuons d’amplifier notre rayonnement métropolitain.

Rappelons-le , cet orchestre fait notre fierté en réalisant des tournées dans de nombreux pays, en étant l’un des orchestres connaissant la plus forte audience en Europe. L’ONPL c’est près de 9000 abonnées (84 % des abonnés sont métropolitains) pour 200 000 spectateurs répartis sur 200 concerts.

En faisant le choix collectivement de renforcer les capacités d’intervention de la Métropole dans le champ de la culture et du patrimoine, nous ouvrons aujourd’hui, sans aucun doute, un nouveau chapitre très prometteur.

Madame la Présidente, Cher-e-s collègues,

Je vous remercie, à propos de votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *